);
Accueil » Sexualité » Chlamydia chez l’Homme: Causes & symptômes et les traitements disponibles

Chlamydia chez l’Homme: Causes & symptômes et les traitements disponibles

Vous avez sûrement entendu parler de la Chlamydia pendant vos cours de biologie. Ce sujet ne vous intéressait peut-être pas à l’époque et vous souhaitez probablement obtenir davantage d’informations sur cette infection.

Cet article contient toutes les informations indispensables à ce sujet!

Il vous permettra de découvrir les causes, les symptômes, les traitements disponibles et les méthodes qui peuvent vous aider à prévenir cette infection!

Qu’est-ce que la Chlamydia?

La Chlamydia, également appelée “La Maladie Silencieuse”, se classe parmi les maladies sexuellement transmissibles. Cette maladie est l’une des infections les plus fréquentes de nos jours.

Quelles sont les causes de la chlamydia?

La Chlamydia est provoquée par la bactérie Chlamydia Trachomatis. Cette bactérie se transmet par contact direct, d’un individu à l’autre, durant un rapport sexuel non protégé quand l’un des deux partenaires est porteur de cette bactérie ou souffre de cette infection.

Quels sont les symptômes de la Chlamydia?

Souhaitez-vous savoir pourquoi la Chlamydia est l’une des maladies sexuellement transmissibles les plus répandues?

La fréquence de cette infection est liée à ses symptômes.

La bactérie ne provoque aucun symptôme spécifique durant la première phase de l’infection. Les personnes qui souffrent de cette maladie ignorent donc qu’elles sont infectées. Elles ont des rapports sexuels non protégés et contaminent leurs partenaires durant cette période.

L’infection ne provoque aucun symptôme et passe complètement inaperçue dans environ 50% des cas de Chlamydia masculine.

Selon le mode de transmission, les symptômes peuvent affecter la gorge, les yeux, le rectum et plus fréquemment les parties génitales. Les symptômes apparaissent généralement 1 à 3 semaines après la contamination.

Les symptômes les plus fréquents de la Chlamydia qui affectent les parties génitales incluent:

  • Miction douloureuse
  • Écoulement/ Sécrétions blanches, troubles ou aqueuses localisées au niveau du gland
  • Brûlures ou démangeaisons à proximité du méat urinaire
  • Testicules douloureuses
  • Inflammations des testicules

Comme nous l’avons déjà indiqué, la Chlamydia peut aussi affecter la gorge, les yeux et le rectum. D’autres symptômes spécifiques peuvent apparaître lorsque ces zones sont affectées : sensation d’inconfort lors de la défécation (si le rectum est affecté), rougeurs oculaires, douleurs et conjonctivite (si les yeux sont affectés). L’infection ne provoque généralement aucun symptôme spécifique lorsqu’elle affecte la gorge.

Quelles sont les méthodes utilisées pour diagnostiquer la Chlamydia?

Le médecin peut effectuer plusieurs examens pour détecter la présence de cette infection. L’examen le plus fréquemment effectué consiste à prélever un échantillon de secrétions à l’intérieur de l’urètre en utilisant un coton-tige. Ce prélèvement est ensuite analysé en laboratoire. Le médecin peut également demander un échantillon d’urine qui sera également envoyé en laboratoire.

Quel est le traitement recommandé en cas de Chlamydia?

Lorsque le diagnostic sera établi, le médecin vous proposera un traitement. Vous devrez alors l’informer de vos antécédents médicaux et des réactions allergiques dont vous avez souffert suite à la prise de  certains médicaments (disponible sur ordonnance ou en vente libre).  Votre médecin vous expliquera les effets du traitement choisi, ses éventuels effets indésirables et les risques qui sont lies à son utilisation.

La Chlamydia est généralement traitée à l’aide de médicaments spécifiques. Ce type de traitement permet d’éliminer l’infection dans plus de 95% des cas. Les patients qui ont suivi ces traitements ont remarqué plusieurs effets secondaires, ces derniers incluent notamment la diarrhée, des nausées et des vomissements. Ces effets sont toutefois légers et ils n’empêchent pas les patients de poursuivre leur traitement.

Pendant le traitement, les patients doivent impérativement éviter les rapports sexuels non protégés. Nous vous recommandons également d’inciter votre partenaire à faire un test de dépistage. Vous devrez subir d’autres examens troiss mois après la fin du traitement afin de vérifier si l’infection a bien été traitée.

Quelles sont les mesures à prendre pour prévenir la Chlamydia?

Heureusement, plusieurs méthodes permettent de prévenir ce type d’infection.

Utilisez systématiquement un préservatif lors de vos rapports sexuels, même si votre partenaire utilise un traitement contraceptif. Les préservatifs vous protègent efficacement de la Chlamydia et des autres maladies sexuellement transmissibles.

Interrogez votre partenaire sur son état de santé avant d’avoir un rapport sexuel.

Limitez le nombre de vos partenaires sexuels.

Si vous pensez souffrir d’une maladie sexuellement transmissible, vous devez éviter d’avoir des rapports sexuels avant d’avoir fait un test de dépistage et d’avoir obtenu des résultats négatifs.

Conclusion

La Chlamydia est l’une des maladies sexuellement transmissibles les plus répandues dans le monde, il est donc vraiment temps de prendre cette infection au sérieux, tout comme les autres infections du même type.  De nos jours, de nombreux traitements sont disponibles pour soigner la plupart des maladies sexuellement transmissibles mais nous devons également prendre certaines mesures pour limiter leur transmission.

Comme nous l’avons indiqué dans cet article, l’absence de symptômes lors de la première phase de la maladie complique le diagnostic de la Chlamydia.  Par la suite, cette infection peut toutefois provoquer des symptômes très gênants qui affectent grandement votre vie quotidienne. Nous vous recommandons donc de consulter rapidement un médecin dés que vous remarquez les premiers signes d’infection. Vous pouvez également vous protéger lors de vos rapports sexuels afin d’éviter tout risque de contamination. Cette précaution vous permettra d’éviter la Chlamydia mais aussi toutes les maladies sexuellement transmissibles!

Chlamydia chez l’Homme: Causes & symptômes et les traitements disponibles
Laisser une note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.