Accueil » Érection » Quelle est la relation entre dysfonction érectile et maladies coronariennes?

Quelle est la relation entre dysfonction érectile et maladies coronariennes?

La coronaropathie  est un type commun de cardiopathie. Elle s’accompagne d’athérosclérose ou “durcissement des artères.” Lorsqu’une personne souffre d’athérosclérose, le cholestérol et d’autres substances s’accumulent et forment un dépôt sur les parois des artères, ce qui les rend plus étroites. Cela réduit la circulation du  sang dans les artères. L’athérosclérose sévère peut provoquer des problèmes graves comme des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

L’athérosclérose peut également affecter la qualité des érections, car cette dernière dépend essentiellement de l’irrigation sanguine du pénis. Lorsqu’un homme ressent de l’excitation sexuelle, le sang afflue dans son pénis, ce qui lui permet de durcir afin d’avoir des rapports sexuels. Après l’éjaculation, le sang quitte le pénis et repart dans l’organisme.

L’obstruction des artères de l’homme entraîne la réduction du flux de sang qui s’écoule dans son pénis. En conséquence, son sexe n’est pas assez dur et ne lui permet donc pas d’avoir de rapport sexuel. Il est également possible qu’il n’ait pas du tout d’érection.

La dysfonction érectile  (DE) est souvent un symptôme de maladie coronarienne. Certains experts estiment que le diagnostic d’une DE pourrait annoncer une maladie coronarienne (MC) deux à cinq ans avant l’apparition de cette pathologie. En raison de leur petite taille, les artères du pénis sont souvent les premières à s’obstruer.

La relation entre DE et MC concerne particulièrement les hommes de moins de 60 ans sans facteurs de risque apparents de maladie cardiaque, comme l’hypertension (hypertension artérielle) ou l’insuffisance cardiaque.

De nombreux hommes hésitent à parler de DE avec un spécialiste. Il est toutefois important que les hommes souffrant de DE se fassent examiner afin de dépister une éventuelle MC. Les médecins peuvent vérifier si les autres artères, notamment celles qui se situent près du cœur ou du cerveau, sont affectées par l’athérosclérose.  De plus, un simple électrocardiogramme (ECG) ou un ECG à l’effort peut fournir des informations importantes concernant l’état  cardiaque du patient.

Le traitement de la maladie coronarienne à ce stade de la maladie peut aider à prévenir de futurs problèmes de santé et peut également améliorer la qualité des érections. Pour cela, il suffit parfois que le patient adopte une alimentation plus saine, fasse davantage d’exercice ou arrête de fumer.

Il est également possible de prendre des médicaments contre la DE, mais ces derniers ne traitent pas l’athérosclérose et ne permettent pas non plus de prévenir les MC.

Les hommes qui suivent un traitement à base de nitrates contre les maladies cardiaques doivent éviter de  prendre certains médicaments contre la DE car cela pourrait provoquer des interactions médicamenteuses dangereuses.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*