);

La thérapie sexuelle : Quelles sont les premières étapes ?

Avez-vous déjà pensé à consulter un sexologue pour remédier à un problème d’ordre sexuel ?

Si la question vous met mal à l’aise, vous n’êtes pas seul. L’idée de discuter des détails de sa vie sexuelle avec un étranger peut être gênante, surtout si ce sujet vous est difficile à aborder. De plus, la thérapie sexuelle peut être entourée d’un voile de mystère.

Que se passe-t-il exactement durant les séances ?

En termes simples, la thérapie sexuelle est une forme de psychothérapie conçue pour résoudre les problèmes sexuels des individus et des couples. C’est une thérapie qui se fait uniquement à travers la parole – aucune situation sexuelle n’est reproduite au cours des séances.

Les thérapeutes peuvent aider les clients à :

  • En savoir plus sur leur sexualité, y compris les aspects anatomiques du sexe
  • Développer des compétences de communication afin qu’ils puissent parler de sexe à leurs partenaires
  • Développer des stratégies et des techniques pour améliorer la sexualité d’un couple
  • Éclaircir des questions d’orientation ou d’identité sexuelle
  • Faire face aux abus sexuels ou aux traumatismes passés
  • Apprendre à gérer les comportements sexuels ou compulsions non désirés

Parfois, des facteurs psychologiques contribuent aux problèmes sexuels. Par exemple, l’anxiété peut jouer un rôle dans l’éjaculation précoce ou le vaginisme. Les thérapeutes peuvent également aider à résoudre cela.

La thérapie sexuelle peut-elle vous aider ? Aujourd’hui, nous répondrons à des questions fréquentes qui pourront vous guider dans votre prise de décision.

La thérapie sexuelle : Quelles sont les premières étapes ?

Avant de commencer à chercher un thérapeute, consultez votre médecin. Qu’il s’agisse de votre médecin traitant, d’un urologue ou d’un gynécologue.

Il arrive parfois que les problèmes sexuels aient des causes physiques. Par exemple, la dysfonction érectile : l’incapacité à avoir une érection assez ferme pour une relation sexuelle peut être le symptôme d’une condition médicale sous-jacente comme le diabète ou une maladie cardiaque. Les relations sexuelles douloureuses chez les femmes pourraient être liées à l’endométriose ou aux changements hormonaux accompagnant la ménopause. Un faible désir sexuel chez les hommes et les femmes peut être lié au stress, au surmenage ou à des médicaments comme les antidépresseurs.

Qui sont les sexologues ?

Les sexologues peuvent être psychologues, médecins, assistants sociaux ou autres cliniciens. Habituellement, ils ont des diplômes d’études supérieures et une formation spécialisée en sexologie et en soutien psychologique.

Comment puis-je trouver un sexologue ?

Votre médecin traitant peut vous référer à un sexologue spécialisé dans le type de problème que vous rencontrez. Si ce n’est pas le cas, essayez d’en trouver sur internet ou en utilisant le site doctolib.fr.

Votre thérapeute doit avoir la formation, les références et les licences appropriées. N’hésitez pas à demander au thérapeute son parcours avant de débuter la thérapie. Si, pour une raison quelconque, vous vous sentez mal à l’aise avec votre thérapeute, ou si vous pensez que la relation thérapeute-patient n’est pas confortante, il n’y a aucun mal à changer de thérapeute. Pour que la thérapie sexuelle soit efficace, il est important d’avoir de bons rapports.

A quoi ressemble une séance de thérapie sexuelle ?

Les séances ont généralement lieu au cabinet du thérapeute. Certains thérapeutes travaillent dans des centres médicaux, mais beaucoup ont des cabinets privés. Beaucoup conçoivent leurs espaces de consultation comme des salons afin de rendre l’atmosphère relaxante et accueillante.

Les sexologues conçoivent parfaitement que vous pouvez être nerveux. Ils sont formés pour vous mettre à l’aise et vous guider dans la conversation. Ils vous poseront probablement des questions sur votre santé physique, votre relation avec votre partenaire, votre éducation et votre éducation sexuelle, et vos comportements face au sexe.

Une fois qu’ils ont compris le problème, ils peuvent vous donner des « devoirs » à faire chez vous. Cela peut être de la lecture ou le visionnage de vidéos pour en apprendre davantage sur le corps et les techniques sexuelles. Des exercices à mettre en pratique avec votre partenaire peuvent aussi être prescrits. Le sensate focus ( un processus qui passe d’un contact non sexuel à un contact sexuel)  est un type d’exercice conçu pour favoriser la confiance et l’intimité entre les partenaires.

Rappelez-vous que les séances de thérapie sexuelle sont uniquement des séances de thérapie verbale. Elles n’incluent aucun contact physique ou relation sexuelle avec des partenaires ou avec le thérapeute lors de la séance.

Mon partenaire devrait-il m’accompagner ?

Si votre partenaire a aussi des problèmes sexuels, il est utile que vous participiez à des séances ensemble. Souvent, les couples ont besoin d’aide pour communiquer entre eux. Ils peuvent ne pas savoir comment parler de leurs besoins sexuels. Ou, il pourrait y avoir des problèmes plus profonds dans la relation qui affectent ce qui se passe au lit.

Si votre partenaire ne vous accompagne pas, la thérapie sexuelle peut toujours vous être bénéfique. Votre thérapeute peut vous aider à élaborer des stratégies pour aborder votre partenaire au sujet de votre situation.

Que faire si je n’ai pas de partenaire ?

Même si vous n’avez pas de partenaire, la thérapie sexuelle peut toujours aider. Certains patients évitent de nouvelles relations à cause de problèmes sexuels, même s’ils aimeraient être en couple. Travailler avec un thérapeute peut aider à résoudre le problème et renforcer la confiance en soi.

Faites le pas

C’est dur d’admettre que vous avez un problème sexuel. Prendre ce premier rendez-vous peut être l’étape la plus difficile. Mais cela vaut la peine d’essayer, non seulement pour votre santé sexuelle, mais aussi pour votre relation et votre bien-être général.

La thérapie sexuelle : Quelles sont les premières étapes ?
Laisser une note
0 Partages

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.