);
Accueil » la testostérone » Le sucre peut-Il affecter votre taux de testostérone?

Le sucre peut-Il affecter votre taux de testostérone?

Le taux de testostérone varie en permanence au cours de la vie des hommes. La quantité de testostérone produite par l’organisme diminue progressivement au fil du temps mais de nombreux facteurs peuvent aussi intensifier et accélérer ce processus. Ces facteurs sont liés à votre mode de vie et plus précisément à votre alimentation et à votre activité physique. Les aliments que vous consommez peuvent augmenter ou réduire le taux de testostérone qui est produit par votre organisme. Pour stimuler la production de cette hormone, les spécialistes recommandent aux hommes de réduire leur consommation de sucre. Le sucre peut-il réellement réduire la quantité de testostérone qui est produite par l’organisme ? Existe-t-il un rapport entre la consommation de sucre et le taux de testostérone ? Vous découvrirez la réponse à cette question en lisant la suite de notre article.

Les types de sucres les plus fréquemment consommés

Le terme sucre désigne les hydrates de carbone solubles que nous consommons. Ces glucides fournissent de l’énergie à notre organisme sous la forme de glucose et de fructose. Il existe plusieurs sortes de sucre. Les sucres que nous consommons régulièrement incluent :

  •  Le Lactose : Sucre lactique présent dans le lait et les produits laitiers
  • Le Sucrose : Sucre de table qui se présente sous forme de fructose et de glucose
  • Le Fructose : Sucre naturel présent dans le miel et les fruits
  • Le Glucose : Principale source d’énergie pour nos cellules

Nous avons décidé de consacrer notre article aux effets du fructose et du glucose sur la production de testostérone. Poursuivons donc cette étude!

Sucre et Testostérone

Une consommation excessive de sucre augmente le risque de développer un diabète de type 2  et de nombreux autres problèmes de santé, qui incluent notamment l’obésité. Mais connaissez-vous les effets du sucre sur votre taux de testostérone ? Les scientifiques du Massachusetts General Hospital ont mené une étude afin d’analyser les effets physiologiques du sucre sur la production de testostérone dans l’organisme masculin. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le journal Clinical Endocrinology et ces données indiquent que la consommation de glucose réduit visiblement le taux de testostérone. En fait, le glucose réduit le taux de testostérone de 25%. Les spécialistes affirment que la diminution de la production de testostérone peut être causée par un problème de fonctionnement des testicules. Il est toutefois important de préciser que ce type de dysfonctionnement est généralement temporaire. Des études ont déjà confirmé qu’il existe un lien direct entre un taux d’insuline élevé et une production insuffisante de testostérone.

Cela étant dit, le glucose stimule la production d’insuline, ce qui peut également expliquer pourquoi il réduit la quantité de testostérone qui est produite par l’organisme masculin. Une étude démontre que l’hypogonadisme (faible taux de testostérone) est associé à l’insulinorésistance et que ce trouble peut indiquer des troubles métaboliques.

Une étude qui a été publiée dans le  Journal of Clinical Investigation indique qu’une consommation importante de fructose et de glucose peut désactiver le gène qui régule la production de testostérone et d’œstrogène dans l’organisme. Comment est-ce possible? Le glucose et le fructose sont métabolisés par le foie qui transforme les glucides en lipides (graisses). Les scientifiques ont découvert que l’augmentation de la production de lipides désactive un gène appelé SHBG (globuline liant les hormones sexuelles), ce qui a pour effet de réduire le taux de protéine SHBG dans le sang.

La plupart des études sont consacrées aux effets à court-terme de la consommation de sucre sur le taux de testostérone, toutefois, les résultats obtenus sont suffisamment significatifs pour vous inciter à réduire votre consommation de sucre et à adopter un mode de vie sain.

Sucre et Prise de Poids

Le sucre est directement associé à la prise de poids et à l’obésité. Des chercheurs de l’University of Reading, l’University of Cambridge et de l’Arizona State University  ont mené une étude approfondie qui indique que les personnes qui consomment une grande quantité de sucre ont 54% plus de risque d’être affectées par le surpoids que les autres. Ces scientifiques ont notamment constaté que la plupart des gens n’ont aucune idée de la quantité exacte de sucre qu’ils consomment. Ce problème peut nous empêcher de réaliser que notre consommation quotidienne de sucre est trop importante. En effet, peu de gens savent que le sucre est présent dans un grand nombre d’aliments, notamment dans les produits transformés, et pas uniquement dans les sucreries.

Des études récentes semblent indiquer que la prise de poids contribue à la diminution du taux de testostérone. Cela explique pourquoi les médecins et les spécialistes recommandent aux hommes de perdre du poids afin de stimuler la production de testostérone dans leur organisme. Les résultats d’une étude indiquent que les patients qui ont perdu du poids ont vu leur taux de testostérone augmenter de 50%.

Dois-je cesser de consommer du sucre?

Les résultats obtenus lors des différentes recherches indiquent que le sucre peut diminuer le taux de testostérone en agissant directement ou indirectement sur la production de cette hormone dans l’organisme. Nous tenons toutefois à préciser qu’il est possible de lutter contre les effets de cet aliment. Vous pouvez, par exemple, limiter votre consommation de sucre et d’aliments sucrés si vous souhaitez préserver votre taux de testostérone ou augmenter la quantité de testostérone qui est produite par votre organisme.

Nous vous conseillons de lire les étiquettes des produits que vous souhaitez acheter, de vous informer sur les différentes appellations du sucre et d’éviter de consommer des aliments trop riches en sucre. Ces petits conseils peuvent s’avérer très utiles et ils peuvent vous aider à limiter les effets du fructose et du glucose sur votre taux de testosterone.

Conseils pour Stimuler la production de testostérone dans votre Organisme

Vous pouvez également augmenter votre taux de testostérone de manière naturelle en prenant certaines mesures, vous pouvez notamment:

  • Faire de l’exercice : L’activité physique vous permet de garder la ligne, d’augmenter la production de testostérone dans votre organisme, de retrouver votre assurance, de gagner en force et en endurance.
  • Consommer des protéines, des glucides et des graisses saines  : Les protéines stimulent l’élimination des graisses, ce qui vous permet d’optimiser la production de testosterone dans votre organisme.
  • Apprendre à gérer votre stress : Lorsque vous êtes stressé, votre organisme produit davantage de  cortisol et cette hormone a des effets négatifs sur  la production de testostérone. Nous vous conseillons de pratiquer des activités relaxantes pour lutter contre le stress. Le sport est également recommandé dans ce type de situation car l’activité physique limite la production de cortisol.

Prendre des compléments alimentaire pour augmenter votre taux de Vitamine D – Cette vitamine augmente la production de testostérone mais les aliments que nous consommons n’en contiennent pas suffisamment.

Consommer des aliments riches en zinc – Le zinc est indispensable pour optimiser la production de testostérone ainsi que les performances sexuelles masculines.

Conclusion

Une consommation excessive de sucre affecte toujours négativement le taux de testostérone, ce problème est notamment lié aux effets de cet aliment sur l’insuline. Le sucre augmente également le risque de prise de poids. L’obésité et le surpoids sont fréquemment associés au déficit en testostérone. Les études qui ont été menées dans ce domaine indiquent qu’il est possible de lutter contre ces problèmes et d’augmenter la quantité de testostérone produite par l’organisme en modifiant notre mode de vie et en limitant notre consommation de sucre.

Le sucre peut-Il affecter votre taux de testostérone?
Laisser une note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.