Accueil » La libido masculine » La baisse du libido » La baisse de libido chez l'homme à 40 ans » La baisse de libido chez l’homme à 40 ans

La baisse de libido chez l’homme à 40 ans

La libido ou le désir sexuel est défini comme une recherche inconsciente du plaisir. Elle dépend de chaque personne et de certains facteurs. La baisse de libido est marquée par un désintéressement total ou partiel pour la sexualité. Si pendant longtemps, on a considéré que la baisse de libido est un problème des femmes, on constate que depuis un certain temps, ce problème touche aussi bien les femmes que les hommes, surtout ceux qui sont âgés de plus de 40ans.

 

Les symptômes de la baisse du désir chez les hommes à 40 ans

La baisse du désir chez les hommes est très palpable au fur et à mesure que ces derniers prennent de l’âge. On parle d’une baisse du désir à la quarantaine lorsqu’il y a une réduction ou une disparition inexpliquée du désir. Cela peut se produire de façon momentanée, mais à forte répétition. On ne peut pas dire qu’il y a baisse de la libido en cas de perte d’appétit sexuel isolé. Cela peut aussi se manifester par une répugnance systématique pour les activités sexuelles. Généralement, ce dernier symptôme est associé à des causes psychologiques.

 

Les causes de la baisse de libido chez les hommes de 40 ans

baisse-libido-homme-40-hommeOn l’a vu, la performance sexuelle diminue avec l’âge. C’est d’ailleurs la principale cause de la baisse de la libido chez les hommes de 40 ans et plus. À cet âge, l’homme se retrouve à un stade où il doit faire face à certains changements. On sait que chez les hommes, l’hormone source du désir est la testostérone, et la production de la testostérone diminue de façon graduelle à mesure qu’il vieillit. Cette diminution est de 1 % par an, et commence à l’âge de 30 ans. À cela s’accompagnent les autres changements physiques auxquels l’homme de 40 ans doit faire face, notamment le fait que l’érection peut être moins vigoureuse, et les éjaculations moins puissantes. Tous ces changements, bien que normaux, peuvent affecter le désir d’un homme dans la quarantaine. La baisse de libido peut aussi survenir pour des raisons psychologiques. On sait que le désir a lieu en premier dans la tête. Il peut être facilement affecté par les émotions et beaucoup d’autres facteurs. Les causes les plus courantes sont le stress, la vie économique, la fatigue, les problèmes familiaux.

Comment y remédier

Les hommes ont toujours eu cette crainte de ne pas assumer sexuellement, d’autant plus qu’avec l’âge, la réduction de la performance sexuelle s’avère normale. Comme on l’a vu précédemment, il y a certains changements physiques auxquels les hommes de 40 ans sont confrontés. Le passage obligé à ce stage ne doit pas pour autant affecter le désir. Selon un sexologue, le plaisir sexuel peut même s’intensifier par l’exploration de nouvelles zones érogènes même à la quarantaine. Pour ceux qui ont une baisse de libido pour des raisons psychologiques, la meilleure façon d’y remédier est le dialogue au niveau du couple. De même, il est indispensable de bannir toute pensée négative. Connaître l’origine de l’angoisse permet également de résoudre le problème de la baisse du désir.

 

Un commentaire

  1. Mimi

    Stp mon amie à problème d’érection et le médecin dit qu’il a impuissance +++ et son testostérone 25% esk c danger? Esk curable?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *