);

La présence de sang dans le sperme: quelles sont les causes ?

L’hématospermie (parfois appelée hémospermie) est la présence de sang dans le sperme. Les hommes peuvent remarquer que leur sperme à une teinte rosée, brun rougeâtre, ou qu’il contient quelques gouttes de sang. Mais ces gouttes  sont parfois microscopiques et donc invisibles à l’œil nu.

Lorsque les spermatozoïdes sont secrétés par les testicules, ils affluent vers les vésicules séminales, où ils se mélangent avec les autres fluides éjaculatoires qui composent le sperme. Après cela, le sperme rejoint les canaux éjaculateurs avant d’être expulsé du pénis lors de l’orgasme masculin. Un saignement peut survenir à n’importe quelle étape de ce processus.

La présence de sang dans le sperme peut paraître inquiétante, mais ce phénomène est généralement sans gravité. L’hématospermie disparaît souvent spontanément.

Toutefois, les hommes qui constatent la présence de sang dans leur sperme doivent  impérativement consulter un médecin, surtout s’ils remarquent d’autres symptômes, tels que :

  • la présence de sang dans leurs urines
  • des douleurs lors de la miction, de l’éjaculation, ou de la défécation
  • des gonflements au niveau du scrotum ou de l’aine
  • de la fièvre ou des frissons.

L’hématospermie peut être provoquée par certaines des causes suivantes :

  • Des infections sexuellement transmissibles comme la chlamydia, l’herpès génital et la gonorrhée peuvent provoquer la présence de sang dans le sperme
  • Des troubles de la prostate. Un homme peut découvrir du sang dans son sperme s’il a subi une biopsie de la prostate ou s’il souffre d’une hypertrophie de la prostate. La prostatite (inflammation de la prostate) est une autre cause possible.
  • La curiethérapie est une technique de radiothérapie, cette dernière est utilisée pour traiter le cancer de la prostate. Des petits grains d’iode radioactif sont directement implantés dans la glande prostatique et ce traitement peut provoquer une hématospermie chez certains patients.
  • L’épididymite est une inflammation de l’épididyme, le tube qui conserve le sperme avant qu’il soit mélangé avec le liquide éjaculatoire.
  • L’urétrite est une inflammation de l’urètre, le tube qui permet d’expulser l’urine et le sperme.
  • Une blessure ou un traumatisme de l’appareil génital. Ces derniers peuvent se produire dans diverses situations, notamment lors d’un accident de voiture, de la pratique d’un sport ou d’une relation sexuelle brutale.
  • Une vasectomie. Certains hommes peuvent remarquer des saignements peu après avoir subi cette opération.
  • Cancer. Dans de très rares cas, l’hématospermie est un symptôme du cancer des testicules ou de la prostate.

Certains hommes peuvent découvrir du sang dans leur sperme lors de l’interruption d’une relation sexuelle ou s’ils n’ont pas eu de relation sexuelle depuis longtemps.

Si la présence de sang dans le sperme est le seul symptôme notable, il n’est probablement pas nécessaire de suivre un traitement. Nous recommandons toutefois aux hommes concernés de consulter un médecin.

En cas d’autres symptômes, un urologue peut effectuer des examens afin de déterminer la cause des saignements. Ces derniers peuvent inclure spermogramme, une analyse d’urine, une radiographie, une échographie ou un examen rectal. Si une pathologie sous-jacente est identifiée, elle pourra être traitée et  dans la plupart des cas, le sang présent dans le sperme finira par disparaître. S’il s’agit d’une infection, le patient devra prendre des antibiotiques afin de la traiter.

La présence de sang dans le sperme: quelles sont les causes ?
Laisser une note
0 Partages

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.