Accueil » L'éjaculation » Les étapes à suivre pour lutter contre l’éjaculation précoce

Les étapes à suivre pour lutter contre l’éjaculation précoce

Certains hommes ont des éjaculations précoces (EP) durant leur adolescence, lorsqu’ils débutent leur vie sexuelle. Au fil du temps, ils parviennent généralement à mieux les contrôler. D’autres rencontrent ce type de problème de temps à autres et cela reste parfaitement normal. Les personnes qui souffrent de ce problème depuis longtemps doivent toutefois consulter des spécialistes. 30% des hommes âgés de 18 à 59 rencontrent des problèmes d’éjaculation précoce  sans oser en parler. La honte qu’ils ressentent peut provoquer de l’anxiété et cela peut affecter leur vie sexuelle. Les personnes concernées par ce trouble peuvent prendre certaines mesures afin d’y remédier. Nous vous recommandons de commencer par envisager le sexe d’une autre façon. De nombreux hommes se concentrent uniquement sur l’acte physique. Les femmes considèrent l’acte sexuel comme une expérience à part entière et accordent beaucoup d’importance aux préliminaires. Nous vous recommandons d’agir afin de renforcer la relation que vous partagez avec votre partenaire et de faire de votre mieux pour éveiller son désir. Les femmes désirent également atteindre l’orgasme lors d’un rapport sexuel, mais elles n’y parviennent pas toutes. Vous deviendrez donc un meilleur amant en renforçant la complicité que vous partagez avec votre partenaire, mais aussi en éveillant votre sensualité, en créant une atmosphère érotique et en vous concentrant sur son plaisir sans pour autant atteindre l’orgasme.

Lorsque vous vous sentirez prêt pour cela, vous devrez tenir compte des options qui s’offrent à vous. Est-ce recommandé d’avoir un second rapport si vous éjaculez trop rapidement ? L’éjaculation se produira généralement moins rapidement la seconde fois. Certains hommes doivent faire appel à un sexologue pour résoudre leur problème d’EP. Ce trouble peut être provoqué par des problèmes conjugaux, des traumatismes datant de l’enfance, de l’anxiété et bien d’autres facteurs. Il est possible de suivre ces thérapies en compagnie de votre partenaire. Cette proposition est généralement bien accueillie. Nous tenons à vous indiquer que ce type de traitement doit vous permettre d’obtenir rapidement des résultats positifs. Vous pouvez également apprendre à mieux contrôler votre corps pour lutter contre ce problème. Certains hommes y parviennent grâce à la masturbation. Cette pratique les aide à apprendre à déclencher, interrompre et ralentir  l’éjaculation afin de prolonger leurs rapports sexuels. Les exercices de Kegel peuvent également s’avérer efficaces dans ce domaine. Enfin, il existe aussi une opération chirurgicale qui permet de résoudre ce problème. Certains hommes prennent également de faibles doses d’antidépresseurs afin de rééquilibrer la chimie de leur cerveau. Si aucun des traitements naturels ne fonctionnent sur vous, nous vous conseillons de consulter un docteur ou un urologue afin de traiter ces troubles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *