);

Cystite homme: Causes, traitements et mesures préventives

La cystite chez l’homme désigne l’inflammation de la vessie et cette affection est principalement causée par une infection présente dans les voies urinaires. Ces infections sont assez fréquentes chez les femmes, elles peuvent aussi concerner les hommes et parfois même s’avérer dangereuses.

Obtenez davantage d’informations sur la cystite masculine en poursuivant votre lecture. Vous découvrirez quels sont les symptômes à repérer, les éventuelles complications liées à cette affection, les différentes options de diagnostic et de traitement ainsi que certaines mesures préventives qui peuvent vous aider à éviter cette infection douloureuse.

Symptômes de la cystite chez les hommes

Les symptômes liés à cette infection incluent les mictions fréquentes, les mictions impérieuses, l’urine trouble ou malodorante, la présence de sang dans l’urine, les brûlures ou les picotements après la miction, des difficultés pour uriner et une fièvre modérée.

Quels sont les facteurs qui provoquent la cystite chez les hommes?

Chez les femmes, la cystite est généralement causée par une infection urinaire, ce trouble les affecte fréquemment car leur urètre se situe à proximité de leur anus et cela facilite les contaminations bactériennes. Ce problème affecte plus rarement les hommes, mais il peut être provoqué par un déséquilibre bactérien à l’intérieur de l’urètre suite à l’utilisation de savons agressifs ou du port de sous vêtements serrés en tissu synthétique.

Certains médicaments, comme les traitements utilisés lors de la chimiothérapie, peuvent aussi provoquer une inflammation de la vessie. La radiothérapie peut avoir le même effet sur la région pelvienne. L’utilisation prolongée d’un cathéter peut également irriter l’urètre et la vessie et rendre ces organes plus vulnérables aux infections bactériennes, ce qui peut provoquer une cystite. Pour finir, certains problèmes, comme le diabète, les calculs rénaux,  l’hypertrophie de la prostate ou une blessure de la moelle épinière  peuvent aussi provoquer une inflammation de la vessie.

Cystite homme: Facteurs de risque et complications

Comme nous l’avons déjà indiqué, certaines maladies comme l’hypertrophie de la prostate, le diabète, les calculs rénaux ou les blessures de la moelle épinier peuvent augmenter le risque de cystite. Ces facteurs incluent aussi l’utilisation prolongée d’un cathéter ou les examens cystoscopiques qui peuvent également provoquer une inflammation de la vessie. La cystite affecte plus fréquemment les hommes âgés car ces derniers sont les plus concernés par les inflammations de la prostate.

Si la cystite n’est pas traitée, certaines complications peuvent apparaître, comme la présence de sang dans l’urine, qui disparaît généralement lors du traitement, ou des infections rénales qui peuvent causer des dégâts irréversibles si elles ne sont pas soignées.

Cystite Masculine: Diagnostic et Traitements

Votre médecin peut effectuer une analyse d’urine et/ou une cystoscopie afin de vérifier que vos symptômes sont causés par une cystite. Il peut également avoir recours à la radio ou à l’échographie. L’analyse d’urine permet de repérer les bactéries, le sang et le pus dans l’urine et la cystoscopie nécessite l’insertion d’un tube fin muni d’une caméra à l’intérieur de l’urètre pour atteindre la vessie et repérer d’éventuels signes d’infection. Enfin, bien que cela soit plus rare, il est également possible que votre médecin vous prescrive une radio ou une échographie afin de chercher d’autres causes d’inflammation, comme une tumeur ou une anomalie structurelle. Le médecin a recours à ce type d’examens lorsque les autres méthodes ne permettent pas de repérer de traces visibles d’infection.

Pour traiter la cystite, votre docteur vous prescrira un antibiotique afin de neutraliser l’infection. Certains médicaments disponibles sans ordonnance, comme l’ibuprofène, sont également utiles pour apaiser les douleurs le temps que l’antibiotique agisse.

Quand faut-il consulter?

Nous conseillons aux hommes de consulter leur médecin dès qu’ils remarquent les premiers symptômes qui annoncent une cystite, car cette affection peut s’avérer plus dangereuse pour eux que pour les femmes. Nous vous recommandons également d’indiquer à votre docteur s’il s’agit d’une affection récurrente, de l’avertir en cas de douleurs localisées dans les flancs, de fièvre ou de sang dans votre urine. Vous devez également l’informer si vos symptômes persistent après plusieurs jours.

Mesures préventives contre la cystite

Afin de prévenir ce type de trouble, nous vous conseillons d’éviter les bains et de privilégier les douches et d’utiliser des savons doux pour nettoyer les zones situées à proximité de vos parties génitales. Nous vous conseillons également de vider entièrement votre vessie lorsque vous ressentez le besoin d’uriner et de répéter cette opération juste après un rapport sexuel. Nous vous recommandons également de privilégier les sous-vêtements larges en coton et d’éviter les sous-vêtements serrés en matière synthétique. Nous vous conseillons aussi d’éviter de porter des pantalons trop serrés. Pour finir, il est important de vous hydrater régulièrement en buvant beaucoup d’eau afin de limiter le développement des bactéries à l’intérieur de la vessie.

Bien que la cystite affecte plus fréquemment les femmes, elle peut aussi affecter les hommes de manière plus sérieuse. Les symptômes liés à ce trouble incluent es mictions fréquentes, les mictions impérieuses, l’urine trouble ou malodorante, la présence de sang dans l’urine, les brûlures ou les picotements après la miction, des difficultés pour uriner et une fièvre modérée. Les hommes qui remarquent ce type de symptômes doivent rapidement consulter un médecin pour que ce dernier puisse établir un diagnostic et les traiter le plus tôt possible. Cela lui permettra de prévenir d’éventuelles complications, comme les infections rénales qui peuvent causer des dommages irréversibles.

Cystite homme: Causes, traitements et mesures préventives
Laisser une note

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.