);

Quelles sont les causes et les traitements de l’atrophie testiculaire?

L’atrophie testiculaire est l’expression médicale utilisée pour faire référence aux testicules de taille réduite. Les testicules sont des organes inclus dans le système reproducteur masculin et sont contenus dans une sorte de poche qui porte le nom de scrotum. Les testicules régulent la production de sperme et celle des hormones sexuelles mâles. La réduction de la taille d’un ou des deux testicules dépend de la gravité et de la durée de l’atrophie. Ce trouble peut être provoqué par différents facteurs, ces derniers incluent notamment les déséquilibres hormonaux et l’utilisation de certains médicaments.

Quelles sont les causes et les symptômes de l’atrophie testiculaire ?

Les testicules contiennent deux types de cellules, ces dernières régulent le fonctionnement de ces organes : il s’agit des cellules germinales et des cellules de Leydig. Les cellules germinales régulent production du sperme et les cellules de Leydig régulent la production de la testostérone, l’hormone sexuelle masculine. L’organisme produit ces deux types de cellules  en nombre égal au cours du développement des testicules. Les testicules prennent une forme arrondie et deviennent également fermes et pleines grâce à ces cellules. La quantité de fluide contenue dans les testicules peut diminuer si le nombre d’un de ces deux types de cellules réduit. Cette modification provoque la réduction de la taille des testicules. Les facteurs suivants peuvent provoquer une atrophie testiculaire :

Déséquilibre hormonal: ce trouble est la cause la plus fréquente d’atrophie testiculaire. Ces déséquilibres peuvent être provoqués par l’utilisation de certains médicaments, l’exposition aux radiations ou l’utilisation régulière de stéroïdes. En cas de déséquilibre hormonal, l’organisme réagit comme s’il disposait d’un taux d’hormone sexuelle suffisant, cela limite donc l’activité des testicules et les fait rapetisser. Il est généralement possible de régler ce problème en interrompant le traitement qui l’a causé, cela dépend bien sûr de la gravité de ce trouble.

Maladie: Le virus des oreillons et le VIH peuvent provoquer une atrophie testiculaire. Ce problème peut être résolu en traitant efficacement ces affections mais cela dépend évidemment de la gravité de l’atrophie.

Alcoolisme: La consommation chronique d’alcool peut provoquer une cirrhose du foie, cette maladie affecte également les testicules et peut réduire leur taille.

Age: L’atrophie testiculaire peut être une conséquence naturelle du vieillissement et affecte fréquemment les hommes qui ne sont plus en âge de procréer.

Les symptômes de l’atrophie testiculaire incluent:

  •     Douleurs aux testicules
  •     Stérilité
  •     Troubles sexuels
  •     Baisse de libido

Établir le diagnostique de l’atrophie testiculaire

En cas de suspicion d’atrophie testiculaire, la première consultation permettra au médecin de se renseigner sur les facteurs externes qui peuvent provoquer ce type de trouble, comme l’utilisation de stéroïdes ou de certains médicaments. Il interrogera également le patient sur son mode de vie et son passé sexuel car les infections sexuellement transmissibles peuvent aussi provoquer ce type d’affection. Il effectuera ensuite un examen physique, afin de palper directement les testicules et vérifier les éventuels changements qui peuvent affecter la taille, la texture et la fermeté de ces organes. Le médecin examinera aussi les organes génitaux externes afin de chercher d’autres signes visibles. D’autres examens seront effectués afin de confirmer le diagnostic d’atrophie testiculaire, ces derniers incluent :

  •     Une échographie des testicules qui permet de vérifier la qualité de la circulation sanguine et de repérer d’autres anomalies.
  •     Une analyse de sang qui permet de déceler des signes d’infection
  •     Un test hormonal qui permet de déceler les déséquilibres hormonaux

Le traitement de l’atrophie testiculaire

Le médecin prescrira le traitement le plus efficace en fonction des causes de l’atrophie testiculaire. Si cette affection est due à une infection sexuellement transmissible, le traitement de cette affection permettra généralement de traiter l’atrophie testiculaire.

Dans la plupart des cas, l’atrophie testiculaire peut être traitée lorsqu’elle soignée rapidement et de manière efficace.  Cette affection risque toutefois de s’aggraver de causer des dommages irréversibles si elle n’est pas soignée pendant une longue période. Il est généralement nécessaire de recourir à la chirurgie afin de traiter certains problèmes de santé qui affectent fréquemment les jeunes hommes, comme la torsion testiculaire. Le médecin peut aussi prescrire une thérapie de substitution hormonale et recommander au patient de modifier son mode de vie et de pratiquer régulièrement une activité physique.

 

Quelles sont les causes et les traitements de l’atrophie testiculaire?
Laisser une note

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.