);

Balanite du gland: Causes, diagnostic et traitement

Qu’est-ce que la balanite ?

La balanite est une inflammation de la tête du pénis. Si la tête du pénis et le prépuce sont tous les deux enflammés, on parle de balanoposthite.

La balanite peut survenir à tout âge. Cependant, vous êtes plus à risque si vous :

  •     Êtes incirconcis
  •     Avez pris des antibiotiques pendant une longue période
  •     Avez du diabète
  •     Êtes en surpoids
  •     Avez un problème de santé, ou prenez des médicaments qui affectent votre système immunitaire
  •     Avez une mauvaise hygiène

Quelles sont les causes de la balanite ?

La balanite peut avoir plusieurs causes différentes. Chez les jeunes garçons ou les hommes non circoncis, ceci se produit le plus souvent à cause d’une accumulation de smegma. C’est une substance sécrétée sous le prépuce. Si le pénis n’est pas maintenu propre, le smegma peut s’accumuler, s’infecter et provoquer une irritation. Cela peut également se produire si vous avez un phimosis, une condition où votre prépuce est trop serré, ce qui son nettoyage difficile.

La balanite peut également être causée par :

  •     Le candida, une infection fongique qui provoque la grive
  •     Une infection bactérienne, habituellement causée par une bactérie streptococcique
  •     Des infections sexuellement transmissibles
  •     Des affections cutanées, telles que l’eczéma ou le psoriasis
  •     Une sensibilité aux savons ou aux détergents
  •     Une réaction allergique au caoutchouc, aux spermicides ou à d’autres substances qui entrent en contact avec la peau de votre pénis
  •     Une manipulation brutale, qui peut rendre le pénis douloureux et vulnérable à l’infection
  •     Certains médicaments, tels que la pénicilline

Quels sont les symptômes de la balanite ?

Les symptômes de la balanite peuvent inclure :

  • Rougeur, gonflement, douleur ou démangeaisons de la tête du pénis ou du prépuce
  • Douleur pendant la miction
  • Une décharge épaisse, blanche et grumeleuse
  • Une irritation du pénis
  • Une odeur fétide

Quel est le traitement ?

La balanite n’est pas un problème sérieux. Cependant, comme il y a certains symptômes en commun avec certaines infections sexuellement transmissibles, il est important de consulter votre médecin traitant ou urologue pour confirmer le diagnostic. Le traitement dépendra alors de la cause sous-jacente.

Dans tous les cas, vous devez maintenir votre pénis propre et sec en le lavant soigneusement avec de l’eau chaude au moins une fois par jour. Évitez d’utiliser des savons qui peuvent irriter la peau.

Si votre balanite est causée par une infection fongique, elle doit être traitée avec une crème antifongique appliquée quotidiennement pendant au moins deux semaines. Alternativement, votre médecin peut vous prescrire un comprimé antifongique.

Si votre balanite est causée par une infection bactérienne, votre médecin généraliste vous prescrira un traitement antibiotique.

Si votre balanite est causée par une affection de la peau, comme le psoriasis, ou une autre irritation plutôt qu’une infection, votre médecin peut vous prescrire un corticostéroïde topique. Il s’agit d’une crème ou d’une pommade stéroïdienne qui devrait être appliquée sur la tête de votre pénis une fois par jour jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent. Elle ne devrait pas être appliquée pendant plus de 14 jours, car elle peut causer un amincissement de la peau.

Avec tous ces traitements, vous devriez voir une amélioration de vos symptômes dans les 7 jours. Si cela ne se produit pas, consultez à nouveau votre médecin traitant. Ce dernier peut effectuer d’autres tests, ou vous référer à un spécialiste. Si votre balanite est causée par une allergie, votre médecin peut réaliser un test pour identifier la cause de la réaction allergique.

Bien que la balanite ne soit pas contagieuse, certaines des causes sous-jacentes le sont, telles que les infections sexuellement transmissibles, les infections fongiques ou bactériennes. Si votre partenaire a une mycose, comme le muguet, il est important que vous soyez traités tous les deux pour éviter de vous réinfecter.

Si vous avez un prépuce serré (phimosis) et que vous souffrez souvent de balanite, votre médecin peut vous recommander une circoncision partielle (retrait d’une partie de votre prépuce) pour améliorer le problème.

Puis-je avoir des rapports sexuels si j’ai une balanite ?

Si votre balanite est causée par une irritation de la peau plutôt qu’une infection, il est donc possible d’avoir des rapports sexuels en parallèle du traitement, bien que vous puissiez éprouver de la douleur au pénis. Cependant, si votre balanite est causée par une infection fongique ou une infection sexuellement transmissible, vous devriez éviter d’avoir des rapports sexuels pendant votre traitement, car il est possible que vous transmettiez l’infection à votre partenaire.

Comment pouvez-vous prévenir la balanite ?

La meilleure façon de prévenir la balanite est d’avoir une bonne hygiène corporelle. Pour maintenir la propreté de votre pénis, vous devez :

  • Bien laver votre pénis, au moins une fois par jour, délicatement et entièrement, en vous assurant de bien tirer le prépuce vers l’arrière.
  • Éviter d’utiliser des savons qui peuvent causer une irritation de la peau.
  • Vous assurez que la tête de votre pénis est complètement sèche avant de remettre votre prépuce à sa place.
  • Assurez-vous que le bout de votre pénis est sec et exempt d’urine après avoir utilisé les toilettes.
  • Si vous développez une balanite après un rapport sexuel, assurez-vous de laver votre pénis après les rapports sexuels.

Vous pouvez également réduire vos chances de développer une balanite si vous évitez les irritants. Cela peut inclure des savons et des détergents, des préservatifs en latex, des lubrifiants et des crèmes.

Si vous avez un enfant qui porte des couches, il est important de le lui changer régulièrement, parce qu’un environnement chaud et humide peut augmenter le risque de développer une balanite.

La balanite peut également être causée par des infections sexuellement transmissibles . Vous pouvez réduire vos chances de contracter une IST en :

  • Utilisant un préservatif chaque fois que vous avez des rapports sexuels.
  • Utilisant un préservatif ou une digue (un mince carré en latex utilisé pour couvrir les organes génitaux féminins) pendant les rapports sexuels oraux
  • Évitant de partager des jouets sexuels
Balanite du gland: Causes, diagnostic et traitement
Laisser une note

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.