);

L’Asthénozoospermie: Définition & Méthode de diagnostic

La grossesse et la naissance d’un enfant sont généralement considérées comme les moments les plus merveilleux de la vie. Des millions de personnes rêvent de devenir des parents, de donner naissance à un enfant pour lui permettre de devenir un adulte heureux et épanoui.

De nombreuses personnes souhaitent connaître les joies de la grossesse mais il est parfois difficile de concevoir un enfant.

Les deux partenaires qui désirent procréer doivent être fertiles pour pouvoir atteindre leur objectif. Il existe toutefois de nombreux troubles qui peuvent réduire leurs chances de concevoir.

Selon Extend Fertility, la fertilité des individus dépend principalement de leur âge car le taux de fécondité diminue progressivement au fil du temps.

Leur rapport indique également que les femmes de 25 ans ont 25% de chance de tomber enceinte pendant un rapport sexuel et que ce pourcentage n’excède pas 5% pour les femmes de 40 ans. Les méthodes de fécondation in vitro ne stimulent pas la fertilité et ne l’empêchent pas de diminuer avec l’âge.

L’âge n’est toutefois pas le seul facteur qui affecte la fertilité. Autrefois, la plupart des gens pensaient que les troubles de la fertilité affectaient principalement les femmes car les cas de stérilité féminine étaient plus nombreux que les cas de stérilité masculine.

Un article qui a été publié dans l’Independent  indiquait cependant il y a plusieurs années un évènement sans précédent: le taux de stérilité masculine était plus élevé que le taux de stérilité féminine. Ces données ont donc incité les spécialistes à prescrire des examens aux deux partenaires afin d’identifier les problèmes qui les empêchent de concevoir.

Cet article est principalement consacré aux troubles qui affectent la fertilité masculine et aux problèmes qui peuvent empêcher les hommes de concevoir. Ces problèmes incluent notamment les troubles érectiles ou sexuels car ils peuvent empêcher les hommes d’avoir des rapports sexuels. Nous avons toutefois décidé de nous intéresser à une pathologie qui affecte directement la qualité du sperme: l’Asthénozoospermie (ou Asthénospermie).

La probabilité de concevoir un enfant dépend de la qualité du sperme

Avant de nous intéresser à l’Asthénozoospermie et aux effets de cette pathologie sur la fertilité masculine, nous allons étudier la fonction du sperme, la production du sperme et les différents facteurs qui améliorent la qualité de cette semence. La plupart des gens savent que le sperme joue un rôle capital au cours du processus de reproduction et qu’il est impossible de concevoir un enfant sans cette semence.

Lors d’un rapport sexuel, le sperme est émis dans les voies génitales féminines. Cette semence se déplace ensuite en direction des trompes de Fallope pour rejoindre l’ovule. Ce processus peut durer entre 45 minutes et 12 heures.

Un spermatozoïde doit ensuite percer l’enveloppe protectrice de l’ovule pour s’y introduire, comme l’expliquent les experts de Baby Center.

Il s’agit d’un processus extrêmement complexe et de nombreux facteurs peuvent empêcher le sperme d’atteindre les trompes de Fallope et de féconder efficacement l’ovule.

Les experts de la Mayo Clinic indiquent que trois facteurs principaux déterminent la qualité du sperme et le pouvoir fécondant des spermatozoïdes. Ces éléments incluent:

  1. La quantité de spermatozoïdes contenue dans le liquide séminal qui est émis durant l’orgasme. La qualité de cette semence est optimale lorsqu’un millilitre du sperme émis au cours d’un seul orgasme contient au minimum 15 millions de spermatozoïdes.

Lorsque le liquide séminal ne contient pas suffisamment de spermatozoïdes, les chances de concevoir sont réduites car moins de candidats sont disponibles pour féconder l’ovule.

  1. La viabilité du sperme dépend grandement de la motilité des spermatozoïdes, car cette caractéristique désigne leurs facultés de mouvement.

Les spermatozoïdes qui ont une bonne motilité peuvent se déplacer sans difficulté à l’intérieur de l’utérus afin de rejoindre les trompes de Fallope. Pour être considéré comme viable, le sperme doit contenir 40% de spermatozoïdes à motilité normale.

  1. La qualité du sperme dépend également de la morphologie des spermatozoïdes. Cette caractéristique spécifique désigne la forme des spermatozoïdes. Lorsqu’ils sont normaux, ces cellules sont pourvues d’une longue queue et d’une tête ovale qui leur permettent de se déplacer vers l’ovule à féconder.

Les troubles qui affectent la fertilité masculine peuvent nuire à ces qualités et donc réduire le pouvoir fécondant du sperme car ces problèmes peuvent empêcher les spermatozoïdes de rejoindre l’ovule et de s’y introduire.

 

Qu’est-ce que l’Asthénozoospermie et comment cette pathologie peut- elle réduire les chances de concevoir un enfant?

Maintenant que nous avons étudié le rôle du sperme et les différents facteurs qui affectent la qualité de cette semence, nous allons nous intéresser à la pathologie que nous décrivons dans cet article: l’Asthénozoospermie.

L’Asthénozoospermie est une pathologie qui affecte la fertilité masculine. Ce trouble réduit la motilité des spermatozoïdes. Comme nous l’avons déjà précisé, la motilité désigne la faculté de mouvement de ces cellules et leur capacité à se déplacer en direction de l’ovule qui doit être fécondé.

Les chances de concevoir un enfant sont grandement diminuées lorsque la motilité des spermatozoïdes est réduite ou lorsque le liquide séminal contient un nombre insuffisant de spermatozoïdes.

L’Asthénozoospermie affecte de nombreux hommes qui ont des problèmes de fertilité et les experts proposent un grand nombre de traitements pour soigner ce trouble.

Le diagnostic constitue une étape primordiale du traitement, car le diagnostic de l’Asthénozoospermie permet aux spécialistes d’identifier les facteurs qui nuisent à la fertilité des patients et de leur proposer un traitement efficace pour améliorer la motilité des spermatozoïdes.

Lorsque ces traitements ne permettent pas d’optimiser la motilité des spermatozoïdes, les spécialistes peuvent proposer plusieurs alternatives à la fécondation naturelle afin d’aider les couples à concevoir.

Nous allons à présent nous intéresser aux facteurs qui peuvent provoquer l’Asthénozoospermie. Nous décrirons ensuite les éventuels symptômes qui affectent les hommes concernés par ce problème ainsi que les méthodes utilisées par les médecins pour identifier ce trouble. Pour finir, nous étudierons les différents traitements qui peuvent aider les hommes qui souffrent d’Asthénozoospermie à concevoir un enfant.

Quels sont les facteurs qui peuvent provoquer l’Asthénozoospermie?

Il est important de se renseigner sur la ou les causes des maladies afin d’optimiser les traitements utilisés. Ces informations aident les patients à identifier leurs symptômes et elles permettent également de prévenir le développement de certaines pathologies.

Les spécialistes parviennent facilement à identifier l’Asthénozoospermie  grâce à différents symptômes, il est toutefois important de préciser que les scientifiques étudient encore les différentes causes de cette pathologie. Certains facteurs spécifiques ont été clairement identifiés. Selon l’Institut Bernabeu, les différents facteurs qui peuvent provoquer l’Asthénozoospermie incluent:

  • Certains anticorps anti-spermatozoïdes qui sont présents à l’intérieur de l’organisme masculin peuvent réduire la motilité des spermatozoïdes.
  • L’âge affecte grandement la motilité des spermatozoïdes. Lorsqu’un homme atteint l’âge de 45 ans, la motilité de ses spermatozoïdes commence à diminuer progressivement au fil du temps.
  • La motilité des spermatozoïdes est également réduite en cas d’infection du sperme.
  • Les Vasectomies peuvent également nuire à la motilité des spermatozoïdes.
  • Les troubles qui affectent les testicules peuvent aussi provoquer l’Asthénozoospermie.
  • Les hommes qui sont exposés à certaines toxines, notamment certains solvants et certains engrais chimiques, ont plus de risques de développer ce type de trouble.
  • Une consommation excessive d’alcool ainsi que le tabagisme peuvent aussi contribuer au développement de l’Asthénozoospermie. Il est important de noter que certaines drogues, comme le cannabis, ont des effets similaires.
  • Les hommes qui souffrent de la tératozoospermie, une pathologie qui affecte la morphologie des spermatozoïdes, ont également plus de risque de souffrir d’Asthénozoospermie.
  • La motilité des spermatozoïdes est également réduite par les facteurs qui provoquent une augmentation de la température des testicules. Ces facteurs incluent notamment le port de vêtements serrés et la fréquentation régulière des saunas.

Les hommes peuvent-ils être alertés par certains symptômes visibles?

Les maladies courantes comme la grippe, le cancer, l’arthrite ou d’autres pathologies provoquent l’apparition de symptômes visibles qui permettent aux spécialistes d’identifier facilement le trouble qui affecte leurs patients. La situation est malheureusement plus complexe lorsque les patients souffrent d’Asthénozoospermie, car cette pathologie ne provoque pas de symptômes apparents.

Les spécialistes ne parviennent pas à identifier facilement ce trouble. Les processus liés à la fertilité qui permettent de concevoir un enfant sont assez complexes, les médecins sont donc amenés à effectuer de nombreux examens pour identifier ce type de pathologie.

Le symptôme le plus visible qui peut indiquer un cas d’Asthénozoospermie est sans doute la stérilité, dans cette situation l’homme concerné ne parvient pas à féconder sa partenaire lors des rapports sexuels.

Un grand nombre de facteurs peuvent nuire à la fertilité, un homme peut donc avoir des difficultés pour féconder sa partenaire sans forcément souffrir d’Asthénozoospermie.

De nombreuses autres pathologies peuvent nuire à la qualité du sperme, nous recommandons donc aux hommes de consulter un spécialiste afin de vérifier si leur stérilité est due à l’Asthénozoospermie ou à d’autres maladies.

Quelles sont les méthodes utiliser pour diagnostiquer l’Asthénozoospermie?

Il faut impérativement diagnostiquer l’Asthénozoospermie avant de proposer un traitement au patient concerné. Il est donc important de consulter un médecin  pour discuter des différents problèmes qui peuvent empêcher un couple de concevoir un enfant.

Les deux partenaires doivent subir certains examens médicaux. La première étape du processus consiste généralement à identifier l’individu qui a des problèmes de fertilité au sein du couple.

Cette personne devra subir des examens complémentaires lorsqu’elle aura été identifiée. Les résultats obtenus permettront au spécialiste d’identifier la pathologie qui empêche le patient de concevoir un enfant.

Si les problèmes de fertilité concernent l’homme au sein du couple, ce dernier devra subir plusieurs examens médicaux pour identifier les maladies qui l’empêchent de concevoir un enfant.

Le médecin prescrit généralement une analyse de sperme. Cet examen permet d’observer la semence à l’aide d’un microscope spécifique. La personne qui se charge de cet examen en laboratoire devra étudier les trois caractéristiques de la semence que nous avons évoquées précédemment pour identifier l’origine du problème.

Les spécialistes détermineront le nombre de spermatozoïdes présents dans l’échantillon et ils observeront leur structure. Ils étudieront également la motilité de ces cellules. Cette opération leur permettra de déterminer le pourcentage de spermatozoïdes motiles dans la semence du patient.

Selon Babypedia, les spécialistes considèrent que le patient souffre d’Asthénozoospermie si l’analyse effectuée en laboratoire indique un pourcentage inférieur à 32%. Ce résultat signifie que le nombre de cellules en mouvement dans l’échantillon de sperme analysé cellules est inférieur à 32%.

Est-Il possible de traiter efficacement l’Asthénozoospermie?

Les troubles qui nuisent à la fertilité peuvent être inquiétants, il existe cependant plusieurs traitements qui permettent de soigner efficacement ces maladies. Il n’est toutefois pas toujours possible d’améliorer la fertilité d’un homme stérile.

Pour traiter l’Asthénozoospermie, il est possible d’utiliser plusieurs traitements, le choix de ces derniers dépend de la gravité de la maladie. Et cette pathologie est très difficile à soigner lorsqu’elle est sévère. Les spécialistes proposent donc des méthodes de procréation alternatives aux hommes gravement atteints afin de les aider à concevoir un enfant.

Il est donc important d’effectuer une analyse de sperme en laboratoire pour donner des informations précises au patient concernant la gravité de sa maladie.

Lorsque la pathologie est sévère et que la motilité des spermatozoïdes est extrêmement réduite, les spécialistes décident généralement de proposer à leur patient de recourir à des méthodes de procréation alternatives.

Les médecins optent pour ces solutions car il est très difficile d’améliorer la motilité des spermatozoïdes si la semence contient un nombre réduit de cellules motiles. La fécondation naturelle s’effectue grâce aux mouvements des spermatozoïdes. Pour aider les patients qui sont atteints d’Asthénozoospermie à concevoir, il est donc nécessaire d’utiliser une méthode qui permet au sperme de s’introduire dans l’ovule sans se déplacer.

Les différentes méthodes qui peuvent être proposées pour aider les hommes qui produisent des spermatozoïdes peu motiles incluent:

  • l’injection Intra-Cytoplasmique de Spermatozoïde (également appelée ICSI)
  • La fécondation In-Vitro Classique (également appelée FIV)
  • L’insémination Artificielle

La plus efficaces de ces méthodes s’avère être l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes. Cette procédure est particulièrement fiable car elle permet systématiquement au sperme de s’introduire dans l’ovule afin de le féconder.

L’ICSI permet aussi de réduire le risque d’échec lors de la fécondation. De nos jours, les spécialistes ont donc tendance à privilégier cette procédure pour aider les couples qui ne parviennent pas à concevoir de manière naturelle.

Nous tenons à préciser qu’il est également possible d’améliorer la motilité des spermatozoïdes dans certains cas d’Asthénozoospermie, mais les méthodes utilisées dans ce but n’auront aucun effet si la motilité de ces cellules est quasi-inexistante.

Dans ce type de situation, les médecins prescrivent des traitements qui disposent de puissantes propriétés anti-oxydantes. Ils associent ces remèdes à des compléments alimentaires qui contiennent une grande quantité de L-Carnitine.  Des études ont prouvé que ces deux substances améliorent efficacement la motilité des spermatozoïdes et qu’elles agissent également sur les patients qui sont atteints d’Asthénozoospermie.

En plus de ces traitements, les spécialistes recommandent à leurs patients d’adopter un mode de vie plus sain, de consommer des aliments riches en nutriments, d’éviter les aliments déconseillés et de faire régulièrement du sport.

Quelles sont les pronostics pour les hommes qui souffrent d’Asthénozoospermie?

Il est important de tenir compte du pronostic, quel que soit le type de maladie rencontré, et de nombreux hommes s’interrogent sur l’évolution de l’Asthénozoospermie lorsque le diagnostic a été effectué.

Cette maladie n’a pas de conséquence mortelle mais il est important de préciser qu’elle peut être provoquée par des pathologies plus sévères. Les médecins doivent donc impérativement identifier les causes de l’Asthénozoospermie avant de proposer un traitement à leur patient.

Le pronostic concernant la fertilité des hommes atteints d’Asthénozoospermie dépend de la sévérité de la maladie. Lorsque la motilité des spermatozoïdes n’est pas trop réduite, il est possible d’utiliser certains traitements pour l’améliorer et aider les patients à concevoir un enfant de manière naturelle.

Lorsque la pathologie est beaucoup plus sévère, les spécialistes peuvent proposer des méthodes de procréation alternatives, ces dernières incluent notamment l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde qui permet d’obtenir des résultats positifs dans la plupart des cas.

Conseils pour prévenir le développement de l’Asthénozoospermie

Lorsqu’elle est diagnostiquée, l’Asthénozoospermie est une pathologie qui provoque généralement une grande déception chez les hommes. Il est donc important de suivre certains conseils pour optimiser et préserver la motilité des spermatozoïdes.

La prévention de l’Asthénozoospermie est la méthode la plus efficace pour optimiser la fertilité masculine car cette pathologie réduit grandement les chances de procréation lorsqu’elle se développe.

L’alimentation affecte grandement la qualité du sperme et le bien-être des hommes. Des études indiquent que certains aliments améliorent efficacement la motilité des spermatozoïdes lorsqu’ils sont consommés de manière régulière.

Les experts de Natural Health For Fertility & Pregnancy recommandent de consommer de nombreux aliments qui contiennent les substances suivantes en grande quantité:

  • Zinc
  • Sélénium
  • L-Carnitine
  • La poudre de racine de Maca et le pollen d’abeille permettent également d’améliorer efficacement la motilité des spermatozoïdes.

En plus d’une alimentation saine, il est également recommandé de privilégier les aliments complets et les aliments riches en nutriments. Les experts conseillent aussi de pratiquer une activité physique  de manière intensive et régulière afin d’améliorer la motilité, la qualité et le nombre de spermatozoïdes produits par l’organisme.

Conclusion

La fertilité détermine la capacité à procréer au sein d’un couple. Les couples rencontrent de nombreuses difficultés pour concevoir un enfant et sont parfois même dans l’impossibilité d’y parvenir lorsque la fertilité de l’un ou des deux partenaires n’est pas optimale.

Il est donc important de se renseigner sur les différents facteurs et maladies qui peuvent nuire à la fertilité d’un couple. Il faut impérativement connaître les symptômes à surveiller et les facteurs à éviter lors des tentatives de conception afin de réduire les risques d’échec.

Cet article nous a permis d’étudier l’Asthénozoospermie qui est une pathologie spécifique qui nuit à la fertilité masculine.

Nous avons analysé les différents aspects  de cette maladie,  en nous intéressant notamment aux causes qui peuvent provoquer l’apparition des symptômes liés à ce trouble, aux méthodes utilisées par les spécialistes pour diagnostiquer cette affection et bien sûr aux différents traitements qui sont proposés aux patients qui souffrent d’Asthénozoospermie.

Nous avons poursuivi notre étude en évoquant les pronostics de cette pathologie et en proposant différents conseils pour aider les hommes à prévenir le développement de l’Asthénozoospermie et à préserver la qualité de leur sperme.

L’Asthénozoospermie: Définition & Méthode de diagnostic
Laisser une note
0 Partages

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.