Accueil » L'éjaculation » 4 techniques faciles à utiliser pour stopper l’éjaculation précoce

4 techniques faciles à utiliser pour stopper l’éjaculation précoce

L’éjaculation précoce se produit lorsqu’un homme jouit et éjacule rapidement lors d’un rapport sexuel sans bénéficier d’une stimulation pénienne importante. Les experts affirment que l’éjaculation précoce peut être provoquée par l’anxiété sexuelle liée à la performance, le conflit œdipien, l’agressivité passive ou le manque de relations sexuelles. L’éjaculation précoce peut également être provoquée par des troubles psychologiques ou un sentiment de culpabilité, toutefois ces causes ne nécessitent pas de traitement médical. De plus, l’éjaculation précoce empêche les hommes de satisfaire leur partenaire et provoque un sentiment d’infériorité et un manque de confiance en soi. Certains médecins recommandent de prendre des antidépresseurs ou des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine  afin de traiter les problèmes d’éjaculation précoce.  Il existe toutefois des solutions naturelles, simples et abordables qui permettent de lutter contre ce problème.

 

1- La Méthode Marche –Arrêt est une technique qui vous permet de vous entraîner à retenir votre éjaculation. Cette technique peut être utilisée seul ou en couple. Pour l’appliquer, vous devrez suivre trois étapes:

  1. a) Vous devez tout d’abord stimuler votre désir sexuel. Votre partenaire peut vous y aider, mais vous pouvez également vous masturber vous-même.
  1. b) Lorsque vous sentirez que vous êtes sur le point d’éjaculer, vous devrez cesser de vous caresser et vous entraîner à retenir votre éjaculation.
  1. c) Pour finir, vous devrez vous détendre en respirant lentement et profondément.

Lorsque vous vous sentirez capable  de contrôler vos émotions et de continuer, vous devrez réitérer ces trois étapes. Cette méthode vous permettra de mieux comprendre le fonctionnement de votre corps, de mieux le maitriser,  de contrôler vos orgasmes, de traiter vos problèmes d’éjaculation précoce et d’améliorer vos techniques de respiration.

 

2- Les exercices de Kegel s’effectuent en contractant et en relâchant à plusieurs reprises les muscles du plancher pelvien afin de les renforcer. Ces exercices permettent de traiter les problèmes d’incontinence urinaire et d’éjaculation précoce mais également d’augmenter la taille du pénis  en érection et l’intensité des érections. Mais avant d’effectuer cet exercice, vous devez bien localiser vos muscles pelviens. Vous pouvez le faire lorsque vous urinez en position assise, il vous suffit pour cela de stopper l’écoulement de votre urine en contractant vos muscles pelviens, ce mouvement permet également de les renforcer. Veuillez suivre les étapes suivantes pour effectuer l’exercice correctement :

  1. a) Urinez afin de vider votre vessie.
  1. b) Contractez vos muscles pelviens pendant 10 secondes.
  1. c) Relâchez vos muscles pelviens pendant 10 secondes.

Vous devez répéter ces étapes 10 fois et effectuer cet exercice 3 fois par jour.

 

3-  La Méthode de la Pression est également recommandée pour traiter les problèmes d’éjaculation précoce. Mais certains spécialistes affirment que cette méthode nécessite beaucoup d’entraînement, car il est important de savoir à quel moment il faut effectuer la pression et comment exercer une pression optimale.

Nous vous conseillons de suivre ces recommandations: Pendant les préliminaires, vous pouvez demander à votre partenaire d’effectuer une pression à l’aide de deux ses doigts sur la couronne de votre gland (au bas de votre gland et au sommet de votre verge). Votre partenaire devra ensuite relâcher la pression, vous devrez patienter 20/30 secondes avant de poursuivre vos préliminaires. Vous devrez laisser votre partenaire manipuler vos parties génitales avec douceur : votre gland, votre verge, vos testicules, votre périnée et votre anus. Cette étape est essentielle car elle vous permettra de comprendre comment fonctionnent ces différentes parties pendant vos relations sexuelles. Lorsque vous sentirez que vous êtes sur le point d’éjaculer, vous devrez demander à votre partenaire d’exercer une nouvelle pression sur votre pénis et de la relâcher lorsque vous aurez réussi à contrôler votre orgasme. Nous vous conseillons d’effectuer cet exercice trois fois par semaine.

 

4- Vous pouvez également consulter un psychologue ou un sexologue afin de parler de vos problèmes d’éjaculation précoce. Ces spécialistes pourront vous donner des conseils et des solutions qui vous permettront d’améliorer votre vie sexuelle. Plusieurs facteurs peuvent affecter la qualité de vos rapports sexuels: des expériences désagréables, les moqueries que vous avez subies, des pensées obsédantes concernant la taille de votre pénis, un manque d’assurance. Ces consultations peuvent vous aider à vous détendre, à parler de vos angoisses, à résoudre certains problèmes et à lutter contre le stress ou la dépression. Nous vous conseillons de demander à votre partenaire de vous accompagner en consultation car sa présence peut vous permettre de progresser et d’améliorer votre vie sexuelle ensemble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *