Accueil » le testostérone » Testostérone: stimuler votre hormone de l’amour naturellement

Testostérone: stimuler votre hormone de l’amour naturellement

Les stratégies simples qui suivent vous donneront un arsenal nutritionnel qui gardera naturellement vos niveaux de testostérone aux plus haut, elles vous aideront à contrôler votre poids et rester mince tout en augmentant vos performances avec les femmes.

stimuler-Testostérone-naturellement

Miser sur les Aliments Riches en Potassium

En France, un homme sur trois souffre d’hypertension artérielle, ce qui est mauvais pour votre cœur et qui peut nuire à la circulation sanguine, cela rend plus difficile l’obtention et le maintien d’une érection. Le potassium peut vous aider… Des études montrent que les hommes prenant plus de ce nutriments en mangeant plus sainement, maintiennent beaucoup plus facilement et sur la durée, leurs niveaux de pression artérielle. Les meilleures sources naturelles de potassium sont les épinards, les pommes de terre, les haricots de Lima, la courge, le melon, les tomates, les bananes, les pêches, les kiwis et le yaourt.

Réduisez Votre Consommation de Sel

Le sel se déplace à l’intérieur de votre corps par l’intermédiaire de l’eau, de sorte que plus vous mangez de sel, plus il envahit les autres régions grâce à votre circulation sanguine. Cette augmentation de sel dans le volume de votre sang, augmente vos niveaux de pression artérielle et affaiblit les érections. Pour baisser la pression artérielle naturellement, l’objectif est d’ingérer moins de 2,300mg de sodium par jour. Si vous avez déjà une forte pression artérielle, conserver ce chiffre en-dessous de 1500mg. Méfiez-vous des aliments transformés détenant du sodium jouant le rôle d’agent de conservation et méfiez-vous également de la sauce soja et du ketchup. En outre, surveillez votre consommation de fromage, qui est étonnamment élevé en sodium.

Si Vous Fumez, Arrêtez

En stoppant la cigarette, vous améliorerez considérablement votre santé cardio-vasculaire. La circulation sanguine peut s’améliorer seulement quelques semaines après avoir arrêté.

La Vitamine E

Ce puissant antioxydant est parfois nécessaire pour convertir la vitamine B12 dans sa forme active. Elle se trouve dans le tournesol et l’huile de canola; germe de blé; les grains entiers; et noirs, les légumes verts feuillus. Votre apport ne doit pas dépasser 1000 mg par jour.

La Vitamine B12

Protéines animales de base se trouvant dans la volaille sans la peau, le bœuf maigre, les viandes de gibier, les produits laitiers faibles en gras, et les œufs tout dans cette vitamine est important, il a également été prouvé qu’elle aide les hommes ayant un nombre de spermatozoïdes peu élevé. Prendre au moins 2.4mg par jour.

Zinc et Vitamine C

Un manque de vitamine C et de zinc peut provoquer l’agglutination des spermatozoïdes. Prenez 90 mg de vitamine C par jour à partir de sources telles que les agrumes, les baies et les poivrons rouges. Pour le zinc, l’objectif est de prendre 11mg par jour en mangeant par exemple des crustacés, des produits laitiers, des céréales, de la viande rouge, de la volaille, des haricots, des noix de cajou.

Dormez Bien

Bien dormir chaque soir est crucial pour la gestion du poids, la régulation hormonale, et la récupération de l’exercice. Lorsque vous dormez, vos muscles se reposent et votre pression artérielle diminue pour détendre votre cœur et le système cardiovasculaire. Les gens qui ont des difficultés à maintenir les habitudes de sommeil normales peuvent souffrir d’une diminution des niveaux de testostérone et devenir légèrement résistant à l’insuline. Encourager un sommeil réparateur avec ces stratégies:

Mangez des Aliments Riches en Tryptophane

Le tryptophane est un acide aminé présent dans de nombreuses protéines d’origine animale et végétale. En combinant les aliments riches tryptophane avec des glucides, l’insuline demande à votre corps de déplacer les acides aminés jusqu’à vos muscles, la libération de tryptophane permet à votre cerveau de produire de la sérotonine-un neurotransmetteur qui crée un effet calmant.

Limiter la caféine

Les boissons comme le café, le thé, le soda, et les boissons énergisantes peuvent vous stimuler pendant six heures. Buvez des boissons caféines dans la première moitié de la journée- ou envisagez de les stopper entièrement.

Évitez les Gros Repas Avant de se Coucher

Trop manger juste avant l’heure du coucher peut vous tenir éveillé. Si vous êtes particulièrement vorace à cette heure-ci, ajouter une collation dans l’après-midi comme, une once d’amandes crues avec un petit morceau de fruit.

Essayez la Camomille

Une infusion à partir des feuilles séchées de la fleur de camomille agit comme un somnifère lège. Essayez de ne pas la boire trop juste avant l’heure du coucher, pour éviter de fréquents passage aux toilettes durant la nuit.

 Prenez de la choline

La choline est un nutriment essentiel lié à la vitamine B, elle est produite en petites quantités par le corps. Elle est aussi un précurseur de neurotransmetteur qui est important pour une variété de fonctions, y compris le sommeil. Nous la trouvons dans le lait, les arachides, les noix, le chou frisé, les oranges, les tomates, le germe de blé, le son d’avoine, les choux de Bruxelles et les œufs.

Prenez un Petit Déjeuner Tous les Jours

Votre métabolisme ralentit pendant que vous dormez. Déjeuner sainement au réveil aidera votre corps à brûler des calories et réduira l’envie de trop manger au repas de midi.

Ne Restez Pas Plus de Quatre Heures Sans Manger

Manger en respectant un planning établi toutes les quelques heures maintient votre métabolisme actif. Environ 10% de votre apport calorique total est consacré à la digestion seule, et sauter des repas peut provoquer une chute de la testostérone, de sorte qu’il est indispensable de manger chaque jour à intervalles réguliers.

Mangez au Moins 1000 Calories Chaque Jour

Pour perdre du poids, vous devez réduire les calories, mais en ingérer trop peu va ralentir votre métabolisme, ce qui peut provoquer une baisse de la testostérone car votre corps se met en mode de conservation pour se protéger.

Les Exercices Aérobiques et le Cardio

La musculation est une bonne façon de booster votre métabolisme, mais l’entraînement aérobique produit également un résultat certain, tout comme le travail de résistance. Bien que ses effets métaboliques ne durent pas aussi longtemps qu’une séance dans la salle de musculation, le cardio prend tout son sens quand il est réalisé trois à quatre fois par semaine.

Mangez des Protéines à Chaque Repas

Lorsque vous digérer les aliments, votre corps produit de la chaleur, un processus connu sous le nom d’effet thermique. Les glucides, protéines et matières grasses contribuent tous à cela, mais les aliments riches en protéines comme la volaille, le poisson, les haricots, les noix et faible matière grasse laitière donnent le meilleur coup de pouce métabolique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *