Accueil » Le pénis » Le micropénis » Quel est le facteur originaire du micropénis ?

Quel est le facteur originaire du micropénis ?

Un micropénis est un pénis qui est par ailleurs formé normalement, mais beaucoup plus petit que la moyenne. Chez les mâles infantiles, cela est indiqué par une longueur inférieure à 0,75 pouce (1,9 centimètre) lorsqu’elle est étirée. Chez les mâles adultes, la mesure de référence est de 3 pouces (7,62 cm) si entièrement droit. Il y a beaucoup de conditions qui peuvent causer inhabituellement un petit pénis, mais en général, la production ou l’assimilation de la testostérone est impliquée. Le micropénis est aussi un diagnostic médical basé sur la mesure correcte de la longueur du pénis. Si la longueur du pénis étiré est inférieure à la valeur correspondant à – 2,5 écarts-types de la moyenne d’un patient avec des organes génitaux masculins normaux internes et externes, un diagnostic de micropénis est considéré. Il peut être causé par une variété de facteurs, y compris les défauts structurels ou hormonaux de l’axe hypothalamus-hypophyse gonadique. Il peut également être dû à un certain nombre de syndromes congénitaux.

Définition de Micropénis

Micropénis, également connu sous le nom microphallu, est un pénis qui est de 2,5 écarts-types en dessous de la moyenne pour l’âge et l’origine de l’enfant. Cette définition se traduit par une longueur de pénis étirée de moins de 1,9 cm (3/4 pouce) de long à la naissance, et peut être décrite comme un micropénis. Statistiquement, le micropénis se produit chez 0,6% de la population. L’absence de développement des organes sexuels et de la taille du pénis entraîne ce problème. Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles le pénis ne peut pas se développer. Quand le fœtus commence tout juste à se former, il est encore trop tôt pour faire la différence entre un organe masculin et un organe féminin, et détecter une malformation s’avère difficile, même si le chromosome sexuel XX (dans la plupart des femmes) et XY (dans la plupart des hommes) ont mis bas les blocs de construction de base. Le micropénis est dû à une malformation des hormones produites par les gonades, ces hormones qui sont déterminées par les chromosomes sexuels, et qui garantissent le développement des organes

Les causes du micropénis

micropénisL’hypogonadisme masculin est un terme médical qui décrit la diminution de la production de la testostérone. De nombreux symptômes permettent de diagnostiquer ce phénomène. La majorité de ces signes font leur apparition dans l’enfance ou à l’adolescence, et peuvent entraîner un micropénis. L’hypogonadisme se divise en classes primaire et secondaire. Dans l’hypogonadisme primaire, le taux de testostérone est réduit à la suite d’un mauvais fonctionnement dans les testicules des hommes. Le micropénis chez les nourrissons mâles résulte parfois d’un hypogonadisme causé par le syndrome de Klinefelter. Les personnes atteintes de ce syndrome ont un chromosome X supplémentaire, ce qui engendre souvent une malformation des testicules et une diminution de la production de testostérone. Toute blessure des testicules avant ou en début d’adolescence peut provoquer un hypogonadisme primaire pour aboutir à un micropénis. La blessure provoquée par un traumatisme physique est évidemment dangereuse, mais une infection des oreillons est également susceptible de causer des dégâts sur les testicules. Dans de rares cas, un excès en fer dans le sang peut également conduire à un sous-développement du pénis. Dans l’hypogonadisme secondaire, les testicules ne reçoivent pas le signal pour produire de la testostérone. Dans ce cas, le problème n’est généralement pas dû à un mauvais fonctionnement de la glande pituitaire ou de l’hypothalamus. Il peut être causé par un trouble génétique comme le syndrome de Kallmann ou résulter d’un trouble de l’hypophyse. L’obésité s’aligne également avec l’hypogonadisme secondaire.

Traitement d’un cas de micropénis

Dans la petite enfance, un micropénis est souvent traité par des injections à court terme de testostérone. Une amélioration de la croissance du pénis peut être observée au bout de trois mois. On suppose que l’accroissement des hormones de la puberté favorise également une augmentation de la longueur du pénis. Chez les hommes adultes, le recours aux implants chirurgicaux peut contribuer à une augmentation de la taille du pénis. Certains remèdes à base de plantes sont commercialisés avec des garanties. Il n’existe pas d’études scientifiques qui prouvent de façon adéquate ces affirmations. Dans le passé, les parents d’un garçon né avec un micropénis ont été parfois conseillés pour que leur enfant subisse une chirurgie de changement de sexe. Dans de rares cas, lorsque l’enfant avait à la fois un pénis et un vagin, ce conseil était presque universel. Et comme des effets émotionnels graves ont affectionné ces enfants à l’adolescence, la pratique a été réexaminée. Elle a depuis, été abandonnée.

source de la vidéo : youtube-Doctissimo

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*