Accueil » Érection » L’érection nocturne est-elle normale ?

L’érection nocturne est-elle normale ?

L’érection est un phénomène naturel neurologique et vasculaire où la volonté influe peu dans le processus de déroulement. Mais bon nombre de personnes se demandent s’il est possible d’avoir des érections pendant la nuit. C’est ce que l’on va essayer d’élucider dans ces quelques lignes.

L’érection du pénis : comment ça marche ?

Pour mieux comprendre ce qu’est l’érection nocturne, il est important de connaître le processus érectile. Avant toute chose,

L’érection nocturne est-elle normale ?

L’érection nocturne est-elle normale ?

l’érection est un fait lié à la psychologie. Pour éveiller le désir et donc entraîner l’érection, il faut un stimulant qui implique les cinq sens à savoir la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût. Arrivé à ce stade, il y a déclenchement des impulsions du cerveau, lesquelles secrètent les différents produits chimiques, et auxquelles la verge va répondre. Elles vont descendre jusqu’aux nerfs du pénis. Au cours d’une érection, l’apport de sang augmente et c’est en effet l’afflux sanguin qui donne la forme ferme et rigide du pénis. Cette rigidité est maintenue au gré du gonflement du corps caverneux. En principe, l’érection est liée au désir, mais il existe aussi celles qui sont dites des érections involontaires, résultant d’une autre cause. C’est le cas notamment de l’érection nocturne. L’érection est naturelle chez les hommes, mais beaucoup se demandent pourquoi il y a une érection nocturne.

L’érection nocturne : comment se déroule-t-elle ?

Il arrive qu’un homme ait une érection dans son sommeil pendant la nuit. Or, dans le processus érectile évoqué précédemment, l’on a pu constater que l’érection est un phénomène qui implique les cinq sens. L’explication de ce phénomène réside dans le fait que la fonction neurovégétative se libère de l’emprise cérébrale. À cet effet, l’homme se retrouve dans un sommeil très profond, donc au moment des rêves. Ce sont généralement les rêves qui produisent les érections nocturnes. Un homme a ce que l’on appelle également une tumescence pénienne nocturne 3 à 5 fois par nuit. Mais ces chiffres diminuent et augmentent selon l’âge et le nombre des rapports sexuels. Selon un sexologue, c’est ce qu’il y a de plus normal, et l’érection nocturne est même le signe d’une bonne santé. Concernant l’idée qu’elle puisse résulter d’un rêve érotique, l’érection nocturne peut certes être due à un rêve, mais pas forcément érotique. Qu’il y ait ou non eu un rêve sensuel, ce phénomène régulateur est absolument autonome, car l’érection nocturne se produit surtout en fonction de la vasomotricité et de la testostérone.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*