Accueil » L'éjaculation » Éjaculation retardée » L’éjaculation retardée

L’éjaculation retardée

Il n’y a pas pire pour l’homme que d’avoir des problèmes d’éjaculation qui pourraient être sources d’ennuis dans sa vie sexuelle et dans sa vie de couple. On compte plusieurs types de problèmes liés à l’éjaculation, mais l’éjaculation retardée est très inattendue. L’éjaculation est retardée lorsque la personne a une difficulté persistante et récurrente à atteindre l’orgasme.

Le processus éjaculatoire

L’éjaculation se produit après les étapes de stimulation et d’érection, lorsque la personne se retrouve au summum de son orgasme. Lors de la stimulation du pénis, ce dernier déclenche la production des glandes séminales et de la prostate. Ce liquide fluide s’accumule dans l’urètre prostatique et c’est seulement après avoir atteint le plaisir dans un point de non-retour, que peut se produire l’éjaculation. Les canaux déférents vont expulser les spermatozoïdes vers la prostate après excitation. Ensuite, le liquide séminal mêlé aux spermatozoïdes va être expulsé à la base de l’urètre. Les muscles autour de cette zone vont produire certaines contractions accompagnées d’une sensation d’orgasme. L’éjaculation est un processus réflexe que l’homme n’est pas en mesure de contrôler par sa propre volonté.

Comment détecter l’éjaculation retardée

L'éjaculation retardée
L’éjaculation retardée

Pouvoir retarder l’éjaculation a toujours été considéré comme très utile pour les hommes en quête d’un plaisir plus long et intense, alors que pour certains, la pratique d’un sexe plus long devient un problème. Constituant le summum de l’orgasme, l’éjaculation est un mécanisme qui peut quelquefois être retardé. L’éjaculation retardée fait partie des problèmes d’éjaculation très fréquents chez les hommes de tous les âges. Très souvent considéré comme un problème mondain par rapport aux autres difficultés liées à l’éjaculation, celle retardée n’est cependant pas à négliger, car c’est un trouble relativement fréquent. Appelée aussi éjaculation difficile, elle se manifeste par une difficulté à évacuer le sperme, même après avoir passé toutes les étapes de l’excitation sexuelle. L’homme se retrouve alors en mauvaise posture, car le sperme est jugé trop long à venir. L’éjaculation retardée primaire se manifeste en toute circonstance, toutes les fois que la personne a un rapport sexuel. L’éjaculation retardée situationnelle par contre, se produit de manière isolée dans une situation bien précise et sans suite.

Quelle sont les raisons de cette éjaculation

On compte plusieurs raisons qui peuvent provoquer l’éjaculation retardée, notamment la pratique à répétition de la masturbation. Celle-ci est donc la conséquence de masturbations répétées. Elle s’observe notamment chez les personnes qui adoptent ce genre de pratique plutôt qu’une relation sexuelle avec une partenaire. D’autres raisons peuvent engendrer l’éjaculation retardée : l’âge, une malformation, des suites chirurgicales, des maladies génitales ou générales, et la prise de certains médicaments et autres substances toxiques. Le problème peut donc survenir à tout moment, à tous les âges, et lié à l’un de ces faits. Lorsque ces derniers se produisent, différents symptômes comme un nombre excessif de va-et-vient intra-vaginaux, un pénis peu réceptif à la stimulation, un besoin de concentration intensif pour parvenir à l’excitation et l’absence d’une érection durable mais avec une éjaculation tardive, peuvent alors se manifester. Mais une des raisons les plus dominantes est aussi le manque de dialogue dans le couple. L’éjaculation retardée est alors d’ordre psychologique, et c’est d’ailleurs ce qui se passe dans la majorité des cas.

Comment remédier à l’éjaculation retardée

Quelles que soient les raisons et la manifestation de l’éjaculation retardée, la prise en charge psycho-sexologique permet de remédier au problème. Elle consiste pour le couple à rechercher le fond du problème pour ensuite trouver les voies du plaisir et les éléments qui favorisent l’excitation et l’éjaculation. Comme annoncé plus haut, le processus éjaculatoire est un phénomène qui implique tous les sens à son début, pour trouver à la fin, le summum de l’orgasme. C’est d’ailleurs la raison d’être de la thérapie chez le psycho-sexologue, car les pratiques sexuelles du couple sont prises en considération afin de pouvoir déterminer l’origine du blocage. Quoi qu’il en soit, pour ne pas se retrouver devant un tel problème, le meilleur remède reste la prévention. Prévenir l’éjaculation retardée consiste à éviter certaines pratiques comme la masturbation, la prise d’alcool et de tabac. Avoir une bonne l’hygiène de vie est également conseillé. Mais il est tout aussi important et primordial d’entretenir la communication au sein du couple, et ce, dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *