Accueil » Érection » Le régime alimentaire et la dysfonction érectile

Le régime alimentaire et la dysfonction érectile

régime-alimentaire-dysfonction-érectileLe sucre et la graisse diminuent la production d’oxyde nitrique dans les vaisseaux sanguins et peuvent avoir un effet négatif et significatif sur la fonction érectile. Le sucre est le moyen le moins coûteux pour l’industrie alimentaire de rajouter de la saveur aux aliments, c’est la raison pour laquelle il est souvent ajouté aux produits alimentaires. Examinez l’étiquetage des aliments et choisissez des produits avec le moins de sucre ajouté possible. Bien sûr, les bonbons sont chargés de sucre et doivent être le moins possible consommés. Évitez d’être tenté ou mangez simplement 3 bouchées puis trouvez la volonté de vous arrêter. Les desserts sucrés sont des calories dites « vides », sans aucune valeur nutritive et le sucre ainsi que les glucides sont préférentiellement stockées sous forme de graisse abdominale tout comme la bière cause le ventre rond. La graisse abdominale a un impact encore plus grand sur la fonction érectile en provoquant l’inflammation et la résistance à l’insuline.

La graisse saturée devrait également être réduite au minimum, car certains types de graisses saturées sont liés à l’athérosclérose. Les vaisseaux sanguins du pénis sont de petite taille et le débit sanguin peut être bloqué par ces mêmes dépôts gras, ces derniers peuvent s’accumuler dans les vaisseaux du cœur et provoquer une crise cardiaque. Au lieu de cela, l’accent devrait être mis sur les bonnes graisses comme l’huile d’olive, qui contient beaucoup d’acides gras mono insaturés qui eux, sont bons pour la santé. Préférez l’huile d’olive et le vinaigre balsamique sur le pain au lieu du beurre. L’huile d’olive est aussi très bonne sur les salades.

 

Les jus de fruits et sodas contiennent souvent de grandes quantités de sucre et ils ne coupent pas la sensation de faim. Après avoir consommé ces produits, la glycémie monte puis se bloque, ce qui provoque chez l’individu une envie plus vorace de sucre lors de sa prochaine envie. Malheureusement, le sucre est aussi addictif que la cocaïne, donc c’est une habitude difficile à stopper. Choisissez des aliments bourratifs et quand le goût sucré est nécessaire, utiliser des substituts du sucre.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*