Accueil » La libido masculine » La baisse de libido chez l'homme à 30 ans » La baisse de libido chez l’homme à 30 ans

La baisse de libido chez l’homme à 30 ans

Les hommes se sont-ils lassés d’avoir cette envie permanente et intarissable de faire l’amour ? En effet, beaucoup de femmes se plaignent de la paresse sexuelle de leur partenaire. Cela devient de plus en plus fréquent à un certain âge. La baisse de libido a autrefois été considérée comme un problème qui arrive avec l’âge. Depuis quelque temps, on constate qu’elle touche aussi les jeunes hommes de 30 ans.

 

Baisse de libido à 30ans : un problème hormonal

La-baisse-de-libido-chez-l-homme-à-30-ansOn associe le plus souvent la baisse du désir à des problèmes psychologiques, médicaux et physiques. La baisse de la libido est due à une cause psychologique lorsqu’elle apparaît suite à un problème psychique, notamment le stress. La prise de médicament liée ou non à un traitement peut aussi provoquer une baisse du désir chez l’homme. C’est le cas notamment des antidépresseurs ou des médicaments pour le traitement du diabète… Ces problèmes précités peuvent atteindre les hommes de tous les âges, mais à partir de 30 ans, la baisse de libido est due à un problème physique. Le mécanisme du désir sexuel implique un taux de testostérone élevé. Cette hormone joue un rôle prépondérant dans plusieurs parties du corps de l’homme et surtout dans la production de spermatozoïde et du désir sexuel. À partir de 30 ans, on compte une diminution de 1 % de la testostérone par an. Mais cette diminution peut être plus importante en fonction de l’âge. Une étude a permis de démontrer que 5% des patients sur une tranche d’âge de 30 à 50 ans avait une baisse de libido liée à cette cause physique.

Comment se manifeste une baisse du désir à 30ans

La libido désigne l’appétit sexuel. Cette première varie avec le temps et beaucoup d’autres facteurs. On a toujours considéré que la vie sexuelle bas son plein pendant la jeunesse. À l’âge de 20 à 30 ans, c’est le moment ou les hommes s’expérimentent et se laissent influencer par tout type de pratique sexuelle. Durant cette période, la production de la testostérone est normale et les hommes ont rarement des problèmes de baisse de libido. À partir de 30 ans par contre, on constate un léger changement de l’appétit et le commencement de quelque dysfonction sexuel. La maturation commence à ce stade ou les hommes pensent à autre chose et oublie petit à petit l’envie sexuelle autrefois envahissante. La baisse du désir à cet âge se manifeste par un manque d’envie temporaire, mais à forte répétition. La baisse de la libido ne signifie pas absence totale, mais on parle plutôt d’une pratique sexuelle moins abondante. L’homme oublie progressivement cette partie intime de son corps et laisse entrevoir un trouble du désir. Et cela se fait ressentir de plus en plus lorsque l’hormone qu’est la testostérone insiste moins. Lorsqu’il s’agit d’une baisse liée à l’hormone, sachant que c’est lié à la pathologie de l’homme, cette baisse ne doit pas se transformer en un véritable problème sexuel. Dans le cas contraire, il existe toujours plusieurs façons d’augmenter la libido et d’avoir alors une vie sexuelle épanouie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *