Accueil » La libido masculine » La baisse du libido » Absence de libido : que faire ?

Absence de libido : que faire ?

La libido c’est cette énergie sexuelle qui engendre la pulsion, et qui nous donne envie de faire l’amour. Depuis l’adolescence, ce profond désir sexuel a sûrement varié chez les êtres humains. Il fut un temps où elle a atteint son sommet, et un moment où elle a baissé, voire au point mort. En cas d’absence de libido, il ne faut pas désespérer. Cette sensation n’est jamais morte. Elle sommeille en nous. Alors, que faire pour la réveiller, en sachant que la baisse ou l’absence du désir sexuel a une grande influence sur la vie de couple. Refuser tout le temps les avances de son partenaire peut engendrer chez l’autre une frustration. Parfois, elle entraîne des disputes qui peuvent conduire à la rupture. Avant que la situation ne s’aggrave, il faut chercher des solutions. Voici quelques suggestions.

Dialogue en couple

a young couple in bed has problems and crisis. divorce and separation.La première étape consiste à établir le dialogue au niveau du couple. Peu importe la cause de la baisse de la libido, il est plus facile de l’affronter et de réussir le traitement, quand on en parle. Il arrive aussi que l’on puisse connaître le vrai fond du problème, et trouver les solutions adéquates chaque fois qu’on en discute. De cette manière, le patient peut parler ouvertement de ce qui lui arrive. Il aura ainsi moins de soucis et de culpabilité. À travers leurs dires, les partenaires peuvent chercher de solutions. En outre, le dialogue prouve que l’on ne reste pas les bras croisés. Il montre qu’on est à la recherche des meilleurs moyens pour y remédier. Dans cette démarche, il n’est pas question de blâmer l’un ou l’autre des partenaires. On ne se force pas non plus à faire l’amour. En réalité, il s’agit d’une discussion libre en couple. Le but c’est d’étaler le problème et de chercher ensemble la solution. C’est à travers ces discussions qu’on peut par exemple décider de recourir à l’utilisation de produits aphrodisiaques, changer les habitudes sexuelles ou suivre une thérapie chez un sexologue. Il faut reconnaître que parfois, il ne faut pas grand-chose pour réveiller la libido.

Sortir de la routine

Après le dialogue, la seconde étape permettant de retrouver la libido consiste à sortir de la routine sexuelle. Ainsi, il est recommandé de changer un peu d’ambiance au lit. Une atmosphère romantique, avec une lumière feutrée ou des bougies, et une musique sensuelle peuvent faire de l’effet. Parfois, s’évader vers d’autres endroits peut être indispensable : par exemple, passer le week-end dans un hôtel hors de la ville. Une telle évasion permet de sortir du contexte habituel de la maison, des enfants et des soucis qui leur sont liés. Pratiquer un massage sensuel aux huiles essentielles peut favoriser le retour du désir. En plus de procurer la détente, ce geste rapproche physiquement et diminue le stress. Le massage doit être fait sans intention de passer à l’acte. On peut également essayer de changer sa manière de faire l’amour et pratiquer différentes positions lors des ébats. On peut aussi convaincre notre partenaire de faire quelques efforts pour découvrir et stimuler nos zones érogènes. Pour vous, Mesdames, des lingeries coquines et diverses tenues provocantes sont vendues dans les différents rayons des boutiques de mode. Vous n’avez qu’à y faire un tour.

Recourir à des aphrodisiaques

En complément de ces actes, recourir à des aliments ou des produits aphrodisiaques est également indiqué. Pour reprendre du tonus, on mise sur les vitamines et compléments alimentaires qui aident à combattre le stress et la fatigue. Une cure de produits à base d’arginine pendant 4 semaines peut très bien avoir de l’effet sur la libido. Sinon, on distingue aussi des stimulants à base de plantes aphrodisiaques tels que le bois bandé ou le guarana. On les mélange à une boisson et une prise régulière permet de faire monter le désir. Mais la libido se rencontre aussi dans l’assiette. Ainsi pour la réveiller et l’augmenter, relevez vos plats avec des aliments aphrodisiaques : le gingembre, la coriandre, le thym, le clou de girofle, le poivre de Cayen. Mangez toujours sain et équilibré. Évitez l’alcool et le tabac. Si après toutes ces solutions, vous ne constatez aucune amélioration, consultez votre médecin, car il se peut que votre problème soit psychique ou pathologique.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*